• Michael

    Michael

    Website

    Twitter

    Facebook

    Michael Joseph Jackson, né le 29 août 1958 à Gary (Indiana) et mort le 25 juin 2009 à Los Angeles (Californie), est un chanteur, danseur-chorégraphe, auteur-compositeur-interprète, acteur et réalisateur américain. Il est reconnu par le Livre Guinness des records comme étant l’artiste le plus couronné de succès de tous les temps. Selon le Rock and Roll Hall of Fame, il a été identifié comme étant l'artiste le plus populaire dans l'histoire de l'industrie du spectacle et l'homme le plus célèbre au monde.

    Septième d'une famille de neuf enfants, il chante avec ses frères dès l'âge de six ans et débute une carrière professionnelle à l'âge de onze ans au sein des Jackson Five, groupe formé avec ses frères aînés. Tout en restant membre du groupe, il entame en 1971 une carrière solo. De ses dix albums solo parus de son vivant, six figurent parmi les plus vendus au monde : Off the Wall (1979), Thriller (1982), Bad (1987), Dangerous (1991), HIStory (1995) et Invincible (2001).

    Dans les années 1980, Michael Jackson devient une figure majeure de la musique pop et l'une des personnalités les plus célèbres du XXe siècle. Il révolutionne l'industrie du disque, notamment en concevant des clips musicaux comparables à des courts-métrages de cinéma, comme Beat It, Billie Jean, Thriller ou Bad. Au cours de ses concerts, vidéos et apparitions publiques, il popularise largement de nombreux pas de danse, dont le Moonwalk, qui devient sa signature. Ayant fusionné les genres de musique soul, funk et rock, son style vocal et musical continue d'influencer nombre d'artistes de hip-hop, pop et R'n'B contemporain.

    Surnommé « The King of Pop » (« Le Roi de la pop »), Michael Jackson a battu nombre de records de l'industrie du disque. Au total, ses ventes s'élèvent à environ 800 millions d'exemplaires, ce qui le classe parmi les trois plus gros vendeurs de disques de tous les temps, avec les Beatles et Elvis Presley. Thriller, dont les estimations des ventes varient entre 65 et 118 millions, est quant à lui l'album le plus vendu de toute l'histoire de la musique. Michael Jackson a remporté plus de prix que n'importe quel autre artiste et a été élu Artiste du Millénaire aux World Music Awards en 2000.

    Michael Jackson a donné plus de 400 millions de dollars à des œuvres caritatives, notamment grâce à sa tournée Dangerous World Tour. Toutefois, son image publique a été considérablement ternie à cause de certains aspects de sa vie privée, notamment son goût pour la chirurgie esthétique, son mode de vie jugé excentrique par les tabloïdes, ainsi que deux accusations d'abus sexuel sur mineur. L'une n'a pas connu de suite judiciaire et l'autre a abouti à un procès, au terme duquel Michael Jackson a été acquitté. Ses deux mariages et ses trois enfants sont également à l'origine de polémiques, notamment concernant sa paternité. En 2010, le FBI rend public le dossier de Michael Jackson, dans lequel les autorités soulignent n'avoir trouvé aucune preuve ou comportement chez Jackson qui soutiendrait les accusations passées.

    Michael Jackson meurt le 25 juin 2009, par « homicide accidentel » lié aux médicaments administrés par son médecin personnel. La cérémonie de ses funérailles au Staples Center de Los Angeles (Californie, États-Unis) a été retransmise en mondovision, le 7 juillet 2009.

    Vidéoclips

    Michael Jackson est reconnu comme le précurseur du clip vidéo au format de mini-film servant à la promotion, qui a transformé le monde de la musique. En effet, pour la première fois avec Thriller, réalisé par John Landis, un scénario construit apparaît dans un clip vidéo coutant plus de 500 000 $. Sa durée inhabituelle lors de sa sortie en 1983 (14 minutes précédées de 45 minutes de son making-of, également procédé innovant) et sa chorégraphie ont fait son succès, tout comme celui de la chaîne américaine MTV. Il est d'ailleurs le premier chanteur afro-américain diffusé sur cette chaîne. Mais Thriller n'est pas la première vidéo dans laquelle il s'implique. En effet, le clip de Can you feel it (une chanson des Jacksons) est inspiré de Rencontres du troisième type et imaginé par l'artiste lui-même.

    Parmi ses clips les plus célèbres figurent Billie Jean, Beat it, Thriller, Bad (réalisé par Martin Scorcese), The Way You Make Me Feel, Smooth Criminal, Black or White dans lequel il innove en introduisant le procédé de morphing à un niveau jamais vu auparavant145, Ghosts, Remember the Time, Jam, ou encore Scream estimé comme le deuxième clip le plus cher jamais réalisé (7 millions de dollars) . Quatre de ses clips sont parmi les quinze plus chers vidéoclips de l'histoire (à plus de 1 million de dollars américains

    Vie Amoureuse

    Selon lui, sa première relation notable fut avec Tatum O'Neal. Mais Michael ne s'estimant « pas prêt à assumer la relation [que Tatum O'Neal] souhaitait », ils se séparèrent en 1979. Au début de sa carrière Michael Jackson aurait demandé Brooke Shields en mariage mais celle-ci aurait décliné son offre. Il a possiblement eu une relation avec Tatiana Thumbtzen lors du Bad World Tour avant qu'elle ne soit renvoyée par les producteurs pour avoir embrassé Michael sur scène.

    Mariage

    Le 26 mai 1994, Michael Jackson se marie avec la fille d'Elvis Presley, Lisa-Marie Presley, au cours d'une cérémonie privée en République dominicaine.

    Le 6 décembre 1995, sous l'effet conjugué de la fatigue et d'un virus hivernal, Michael s'effondre sur la scène du Beacon Theatre, lors de la préparation du concert "One Night Only". Transporté d'urgence à l'hôpital, les médecins le trouvent dans un état de déshydratation aiguë et de grande faiblesse. Le lendemain du malaise, Lisa-Marie rend visite à son mari à l'hôpital, où aurait possiblement éclaté une dispute conjugale. Le 18 janvier 1996, Lisa dépose une demande de divorce, pour cause de « différences irréconciliables ». Le divorce sera prononcé le 20 août 1996.

    En 1995, le couple apparaît à demi nu dans le clip You are not alone s’embrassant et se câlinant, l’un des rares moments où leur affection a pu être observée par l’opinion publique. Au mois d'octobre 2010, Lisa-marie accorde une entrevue à Oprah Winfrey, où elle martèle ces mêmes informations, en plus de réitérer que Jackson a subi de fausses accusations par le passé.

    Michael épouse en deuxieme noce Debbie Rowe une femme qu'il connait depuis 1981. Debbie annonce en 1996 être enceinte du chanteur ; ils s'épouseront dans une cérémonie civile le 14 novembre 1996 seulement deux heures avant le début de la tournée mondiale du HIStory World Tour qui débuta les 14 et 16 novembre en Australie, dans sa suite présidentielle de l'hôtel Sheraton On The Park à Sydney d'où elle est originaire par sa mère. 

    Ils divorcent à l'amiable le 8 octobre 1999. Debbie Rowe déclarera laisser en « cadeau » (en réclamant quelques millions de dollars) les deux enfants à la garde exclusive de Michael Jackson, abandonnant ses droits parentaux. En décembre 2005, ayant changé d'avis, elle saisit un tribunal familial pour reprendre ses droits parentaux, son ex-mari lui ayant refusé des droit de visite. Depuis, Rowe a définitivement abandonné ses droits parentaux moyennant une somme d'argent non-dévoilée officiellement.

    Paternité

    Avec Deborah Rowe, Michael Jackson a eu durant leurs trois années de mariages deux enfants : Prince Michael Junior, né le 13 février 1997 à Los Angeles. Paris Katherine Michael, née le 3 avril 1998 à Los Angeles.

    Le 24 février 2002, Jackson a un autre fils, Prince Michael II, plus souvent appelé « Blanket », né par insémination artificielle et le recours à une mère porteuse dont l'identité est restée confidentielle.

    Lors de leurs apparitions publiques, les visages de Prince, Paris et « Blanket » sont dissimulés sous des masques pour enfants ou des voiles afin d'assurer leur sécurité en préservant leur identité. Debbie Rowe déclara que c'était son idée à cause des nombreuses menaces de mort anonymes qu'ils recevaient et de possibles tentatives d'enlèvement.

    Le 3 août 2009, un peu plus d'un mois après sa mort, la justice américaine décide d'accorder la garde définitive des enfants de Michael Jackson à sa mère, Katherine. Ainsi la justice respecte le testament de la star qui voulait que leur grand-mère les élève.

    État de santé et apparence

    Depuis le milieu des années 1980, la question de la modification physique du visage de Michael Jackson fait la une des tabloïdes et suscite l'étonnement de l'opinion publique. Selon la rumeur, il se fait blanchir la peau, ce qu'il démentira longtemps, pour finalement le reconnaître, en 1993, dans une entrevue avec Oprah Winfrey : au milieu des années 1980, ont été diagnostiqué sur lui à la fois un vitiligo (dépigmentation de la peau) et un lupus (inflammations de la peau). Le rapport d'autopsie de 2009 confirme d’ailleurs qu’il souffrait bien d'un vitiligo depuis plus de 20 ans.

    Il semble que Michael Jackson ait souffert de son image physique - il en témoigne dans Living with Michael Jackson - notamment en raison de son nez (son père, avec qui il était en conflit, le surnommait « gros nez »), et de l’acné très sévère enduré à son adolescence. Ce conflit avec sa propre image, associé à une exposition médiatique précoce, permettrait de comprendre les raisons qui l'ont amené à ces nombreuses opérations de chirurgie esthétique.

    En 1998, Steven Hoefflin, chirurgien esthétique et médecin personnel du chanteur depuis la fin des années 1970, pratique une dernière rhinoplastie, et le met en garde contre toute intervention supplémentaire. Malgré tout, Michael Jackson en subira une nouvelle début 2001. Le 14 novembre 2002, lors d'un procès l'opposant au producteur allemand Marcel Avram, le chanteur apparaît avec le nez recouvert d'un pansement, ce qui amènera Hoefflin à publier un communiqué de presse insistant bien sur le fait qu'il n'aurait plus pratiqué d'intervention sur Jackson depuis 1998.

    Concernant sa couleur de peau, devenue inégale par le vitiligo, il est probable que Michael Jackson ait été obligé d'uniformiser son teint avec une crème à base d'hydroquinone pour éliminer les quelques zones pigmentées restantes ; en effet, Arnold Klein, son dermatologue de 1984 à sa mort, affirme lui avoir recommandé de se débarrasser des dernières régions plus foncées restantes : « Je l'ai uniformisé blanc parce qu'il était malade. »

    Le rapport d'autopsie que s'est procuré l'Associated Press révèle que, outre le vitiligo, l'artiste avait des tatouages permanents : autour des yeux, des lèvres et les sourcils. Le devant de son crâne était aussi tatoué, pour camoufler un début de calvitie, qu'il cachait sous une perruque. Son corps comportait aussi des cicatrices, la plupart dues à la chirurgie esthétique et situées derrière les oreilles, sur le côté de chaque narine et à la base du cou.

    Poursuites judiciaires

    Sans cesse à la recherche d'une enfance qu'il n'a jamais vraiment connue en raison de sa relation avec son père, ce dont témoigne sa chanson Childhood, Michael Jackson, victime du Syndrome de Peter Pan, s'est progressivement construit un univers onirique au sein de son Ranch de Neverland. Sa proximité avec les enfants a fait naître des rumeurs et a donné lieu à deux accusations d'abus sexuel sur mineur. L'une n'a pas connu de suite judiciaire et l'autre a abouti à un procès, au terme duquel Michael Jackson a été acquitté. Les deux accusations ont été déposées quelques mois seulement après les deux principaux entretiens télévisés auxquels Michael Jackson a participé, respectivement l'Oprah Winfrey Show (10 février 1993) et Living with Michael Jackson (diffusé le 3 février 2003).

    Affaire Chandler et Affaire Arvizo

    Michael se fait accusé de pédophilie en 1993 par Jordan Chandler et en 2003 par Gavin Arvizo. Les deux affaires se sont avérées fausses et n'avaient pour seul but, dans les deux cas, que d'extorquer de l'argent à Michael Jackson.

     

    This is it, grand retour prévu sur scène (2009)

    En janvier 2009, Michael Jackson retourne vivre définitivement aux États-Unis, à Bel Air.

    Le 5 mars 2009, lors d'une conférence de presse dans l'O2 Arena (la vidéo ICI), Michael Jackson lui-même annonce qu'il entamera ses dernières représentations scéniques, les This is it shows. Jackson précisa tout de même que ces shows auraient été ses derniers, montrant clairement l'utilisation appropriée du nom des concerts This is it (en français « C'est tout » ou « C'est fini. »).

    Selon Randy Phillips, le président du promoteur de concerts AEG Live, Michael Jackson devait faire des concerts s'étalant sur trois ans et lancer un nouvel album, dans le cadre de son grand retour.

    Au départ, Michael Jackson ne devait faire que dix concerts à Londres en juillet, mais à l'issue de la prévente, le 12 mars, toutes les places pour quarante-cinq dates avaient été vendues. Cinq nouvelles dates ont été ajoutées le lendemain, pour les ventes générales. Soit un total de cinquante concerts à Londres, s'étalant de juillet à septembre 2009 et de janvier à février 2010. Les représentations devaient originalement démarrer le 8 juillet 2009, mais les quatre premiers concerts furent finalement reportés au mois de mars 2010, les producteurs invoquant un manque de temps « pour créer une expérience de musique live exceptionnelle », le programme de concerts étant par conséquent prévu pour commencer le 13 juillet 2009.

    This is It a été cité comme l'évènement musical de l'année.

    Après la mort du chanteur, Kenny Ortega réalisa un film documentaire également intitulé This Is It, montrant entre autres les répétitions de Michael Jackson en préparation de la tournée qui devait se tenir à Londres. Les séquences ont été filmées au Staples Center de Los Angeles. Le film est sorti sur les écrans le 28 octobre 2009. La bande annonce ICI

    Le 10 août 2009, le juge de la Cour supérieure de Los Angeles a approuvé un accord entre AEG Live, le promoteur de la tournée This Is It, et Sony Pictures concernant la succession des droits d'auteur sur les séquences filmées durant sa préparation. Sony Pictures peut donc éditer des centaines d'heures d'images contre 60 millions de dollars pour les droits cinématographiques108. Dans une déclaration publiée sur le site web de Jackson, il a été confirmé que les séquences sélectionnées seront en 3D et que le film comprendra une rétrospective de la carrière de Michael Jackson ainsi que des entretiens avec d'anciens amis de la star.

    Mort du chanteur

    Le 25 juin 2009, Michael Jackson se trouve dans sa maison d'Holmby Hills, un quartier de Los Angeles, lorsqu'il perd connaissance peu avant midi. Les secours paramédicaux du Los Angeles Fire Department arrivent rapidement sur place, où ils constatent que son médecin personnel est déjà en train de procéder à une réanimation cardio-pulmonaire. Transporté au Ronald Reagan UCLA Medical Center, Michael Jackson meurt malgré plus d'une heure de tentatives de réanimation. Sa mort est annoncée officiellement à la presse américaine quelques minutes plus tard par son frère aîné Jermaine Jackson.

    Une première autopsie médico-légale est pratiquée, puis à la demande de la famille, une deuxième dans un cadre privé quelques jours plus tard, le père de l'artiste ayant des doutes sur les raisons de la mort.

    Au fur et à mesure de l'enquête, les accusations se portent toutes sur son médecin personnel, Conrad Murray, criblé de dettes, qui lui aurait injecté du Propofol et du sédatif lorazepam. Les médecins légistes parlent alors d'« homicide accidentel » lié aux médicaments. Selon l'institut médico-légal, ces deux médicaments seraient à l'origine de la mort du chanteur. Mais il aurait été trouvé aussi, lors de l'autopsie, les médicaments suivants : midazolam, diazepam, lidocaïne et éphédrine.

    La publication du rapport d'autopsie pratiquée au bureau du medecin légiste de Los Angeles par les docteurs Sathyavagiswaran et Rogers, que s'est procurée l'Associated Press, révéle que Michael était en bonne santé. Le rapport révèle que le Michael Jackson souffrait d'arthrite au bas de la colonne vertébrale et dans les mains et d'une inflammation des poumons. Ce qui est assez courant pour un quinquagénaire. Son cœur, ses reins et ses autres organes fonctionnaient normalement et il pesait un poids normal.

    Le 21 novembre 2009, la police de Los Angeles informe la presse de nouvelles informations prouvant la culpabilité du docteur Murray dans la mort de la star.

    Funérailles 

    Le 2 juillet 2009, la direction du Staples Center, à Los Angeles, annonce la tenue d'une cérémonie d'hommage, dont les dix-sept mille billets d'accès seront attribués par tirage au sort parmi les demandeurs. Le lendemain, un million six cent mille personnes auraient participé au tirage au sort, ce qui fait de Michael Jackson la célébrité défunte dont l'hommage a rassemblé le plus de personnes dans le monde. C'est à Ken Ehrlich, le producteur des Grammy Awards, qu'est confiée l'organisation de toute la cérémonie. AEG, propriétaire du Staples Center ainsi que des droits sur la tournée de Michael Jackson, a autorisé sa retransmission gratuite en mondovision.

    Lors de la cérémonie, la ville de Los Angeles était sous haute sécurité, les quartiers autour du Staples Center étaient bouclés et plus de mille quatre cents policiers étaient placés en renfort pour l'occasion, le tout pour un budget de sécurité estimé à plus de quatre millions de dollars pour la ville.

    Le 7 juillet 2009, un service funèbre privé se tient à huis-clos au Forest Lawn Memorial Hollywood Hills à côté de Burbank. Le même jour, ses funérailles publiques ont lieu au Staples Center de Los Angeles, en Californie. Retransmises en direct et en mondovision, elles auraient été suivies par un milliard de téléspectateurs. En France, la cérémonie est diffusée en même temps sur trois des six chaînes hertziennes : TF1, France 2 et M6, un événement rare pour une personnalité civile. De nombreux artistes, figures politiques et les proches de Michael Jackson se sont succédé durant deux heures et demie sur la scène, lui rendant de vibrants hommages à proximité de son cercueil exposé. À l'issue de la cérémonie, la fille de Michael Jackson, Paris, est apparue pour la première fois à visage découvert. (voir les vidéos avec les traductions ICI)

    Michael ne repose pas au Forest Lawn Memorial Park Hollywood Hills mais est enterré le 3 septembre120 sur la terrasse du grand mausolée du Forest Lawn Memorial Park de Glendale, à quelques kilomètres.

    Discographie :

    Albums solo sortis sous le label Motown

    • 1972 : Got to Be There
    • 1972 : Ben
    • 1973 : Music and Me 1975 : Forever, Michael

    Albums solo sortis sous les labels Epic Records et Sony

    • 1979 : Off the Wall
    • 1982 : Thriller
    • 1987 : Bad
    • 1991 : Dangerous
    • 1995 : HIStory – Past, Present, and Future: Book 1
    • 2001 : Invincible

    Albums posthumes sortis sous les labels Epic Records et Sony

    • 2010 : Michael
    • 2014 : Xscape

    Compilations et coffrets sortis sous les labels Motown et Sony

    • 1981 : One Day in Your Life
    • 1984 : Farewell My Summer Love
    • 1997 : Blood on the Dance Floor – HIStory in the Mix
    • 2001 : Greatest Hits – HIStory Volume I
    • 2003 : Number Ones
    • 2004 : The Ultimate Collection
    • 2005 : The Essential Michael Jackson
    • 2008 : Thriller 25
    • 2008 : King of Pop
    • 2009 : The Collection
    • 2009 : This Is It
    • 2009 : The Remix Suite

    Tournées 

    • 1987-1989 : Bad World Tour
    • 1992-1993 : Dangerous World Tour
    • 1996-1997 : History World Tour
    • 2001 : 30th Anniversary Celebration
    • 2009 : This Is It Tour

     

    Filmographie

    • 1978 : The Wiz, L'épouvantail
    • 1986 : Captain Eo, Le Capitaine Eo 1988 Moonwalker Lui-même
    • 1996 : Ghosts, Le Maestro et le maire de la ville
    • 2002 : Men in Black 2, L'agent M
    • 2004 : Miss Cast Away, L'agent MJ
    • 2009 : Michael Jackson's This Is It, Lui-même

    En tant que producteur

    • 1996 : Ghosts
    • 2002 : Wolfed

    Sur Michael Jackson

    • 1992 : The Jacksons: An American Dream
    • 1995 : Michael Jackson - HIStory
    • 2003 : The One, réalisé par Ann Rim
    • 2003 : Living with Michael Jackson, réalisé par Martin Bashir.
    • 2003 : Michael Jackson's Private Home Movies
    • 2004 : Michael Jackson : du rêve à la réalité, réalisé par Allan Moyle
    • 2005 : Michael Jackson's Secret Childhood
    • 2005 : Michael Jackson's Boys
    • 2007 : Michael Jackson en quête de vérité, réalisé par Jacques Peretti
    • 2008 : Un jour, un destin, de Paul Degenève et Laure Matthey
    • 2009 : Dr. Prince & Mr. Jackson, réalisé par Philips Priestley
    • 2009 : Michael Jackson's This Is It, film documentaire sorti le 28 octobre
    • 2009, réalisé par Kenny Ortega, sur les répétitions des concerts This Is It.
    • 2011 : Believers, Who's Back ?, documentaire de 54 minutes réalisé par Frédéric Baillif.

    La diffusion d’un documentaire sur la mort de Michael Jackson a été annulé par la chaîne Discovery, qui avait prévu de le diffuser le 13 janvier 2011 en Grande-Bretagne et dans plusieurs pays européens dont la France.

    Autobiographies

    • 1988 : Moonwalk
    • 1992 : Dancing the Dream
    • 2006 : My World, The Official Photobook, Vol. 1

    Jeux vidéo

    Michael Jackson a fait l'objet de plusieurs jeux vidéo :

    • Moonwalker est un jeu d'arcade sur consoles Megadrive et Master System230. Le joueur y incarne Michael Jackson dans l'histoire adaptée du film homonyme. Le jeu est également sorti sur Windows, Amiga, Atari ST, Amstrad CPC et Commodore 64 dans une version totalement différente. Une autre version est sortie dans les salles d'arcade sur Sega System 16231 ; il s'agit ici d'un jeu d'action en vue isométrique.
    • AS-1 (Virtual Ride Motion Theater System) sur borne d'arcade. Simulation spatiale de Sega, avec Michael Jackson en commandant.
    • Space Channel 5 sur Dreamcast, PlayStation 2 et Gameboy Advance. Le personnage de Space Michael apparaît après la réussite des derniers niveaux du jeu. Il s'agit d'une modélisation de Michael Jackson, dans un costume argenté futuriste.
    • Space Channel 5: Part 2 sur Dreamcast et PlayStation 2. Le personnage de Space Michael réapparait dans les derniers niveaux du jeu. Contrairement au premier volet, il faut cette fois-ci le secourir. Pendant cette partie du jeu, le joueur peut voir Space Michael danser, avec l'héroïne Ulala, une chorégraphie rappelant celles de Bad, Beat it et Thriller.
    • Ready 2 Rumble Boxing: Round 2 est un jeu de boxe sur PlayStation 2 et Dreamcast avec Michael Jackson comme personnage caché.
    • Grand Theft Auto: Vice City pour PlayStation 2, Windows, et Xbox contient deux chansons de Michael Jackson : Billie Jean et Wanna Be Startin' Somethin'.
    • Guitar Hero : World Tour pour PlayStation 2, PlayStation 3, Wii et Xbox360 contient une chanson de Michael Jackson jouable : Beat It.
    • Sony annonce en 2009 le lancement de Singstar Michael Jackson pour noël 2009.
    • Michael Jackson : The Experience, un jeu vidéo signé UbiSoft. La sortie mondiale, sur les consoles Wii, PSP et Nintendo DS, est prévue le 25 novembre 2010 et le 31 mars 2011 pour une version PlayStation 3(avec PS move, équivalant de la wiimote en beaucoup plus précis pour playstation) et Xbox 360(grace au Kinect, un nouvel accesoire de Microsoft permettant au joueur d'utiliser son corps à la place d'une mannette pour jouer). le joueur peut s’initier aux fameuses chorégraphies de Michael Jackson grâce à la reproduction en 3D des clips les plus célèbres du chanteur. Jusqu’à quatre personnes peuvent partager simultanément le jeu, et prendre la place de Jackson lui-même, d’un de ses partenaires, ou de la troupe entière, et confronter leurs talents de danseurs. La playlist est constituée de 27 titres, dont Beat It, Billie Jean, Heal the World, Bad et Thriller.

     

    Liste complète de ses récompenses ICI

     

    Source : wikipédia